Accueil > Dispositifs immobiliers à Bordeaux

Dispositifs immobiliers à Bordeaux

Il y a une différence entre la défiscalisation immobilière et la défiscalisation financière. La première comprend les biens immobiliers neufs et anciens achetés dans le but de servir pour de la location saisonnière ou annuelle, des travaux ou être cédés à vos héritiers. Ce qui vous permettra de jouir d’une grande déduction d’impôts avec peu de conditions. Bon nombre de dispositifs immobiliers existent, dont une même réduction d’impôt sera proposée par certains sur une même tranche (Loi Pinel, Malraux…) et d’autres visent à réduire le montant de vos revenus imposables, dans le but de vous faire basculer dans une tranche inférieure. Si nous ne citons que les dispositifs Déficit Foncier et Monuments Historiques. N’hésitez pas à faire appel à notre équipe Bordeaux pour l’étude de votre cas et pour l’optimisation de votre déclaration d’impôts.

Tous nos programmes sont sélectionnés auprès de promoteurs de 1er plan en prix direct promoteur.
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Pinel optimisé au déficit foncier à Bordeaux : cumulez 2 avantages pour diminuer vos revenus imposables

La loi Pinel fait référence aux biens anciens, non inclus dans la Loi Malraux, qui demandent des travaux de réhabilitation avant leur mise en location. Un dispositif vous permettant de gagner des réductions d’impôts jusqu’à 21% sur le prix du bien, avec un plafond de 300 000 Euro. Il s’agit du Pinel Classique. A cela s’ajoutent les frais de travaux, qui vont générer un déficit et seront par la suite déductibles de vos revenus fonciers et de votre revenu global jusqu’à 10 700 €.
C’est-à-dire de votre déclaration d’impôts. Les bénéfices s’amassent ainsi au déficit foncier, en formant le « Pinel ancien », encore appelé Pinel optimisé au déficit foncier. Mais aussi sont disponibles au moment de l’achat, où vous commencez à effectuer vos premiers travaux. Étant donné qu’il y aura moins de revenus, il y aura aussi moins d’impôts. Bref, agilité et réactivité définissent le Pinel optimisé à Bordeaux.

Monuments Historiques à Bordeaux : pour défiscaliser en grande quantité

Le dispositif Monuments Historiques concerne les ménages fortement imposés ou ceux qui ont une source de revenu ponctuelle conséquente (prime exceptionnelle, commission…). Si vous achetez un bien immobilier classé aux Monuments Historiques à Bordeaux, vous pouvez déduire de vos revenus imposables environ la moitié du prix du bien, car l’immeuble sera partagé entre foncier et travaux. Sur une période de 1 à 4 ans, une partie des travaux est déductible de vos revenus globaux sur votre déclaration fiscale.
Si vos revenus venaient à augmenter sur une année, vous seriez à même de transformer tous les frais de travaux en déduction d’impôts en une seule fois. Diminuer vos revenus imposables ainsi que payer moins d’impôts, sont les objectifs d’investissement à ce dispositif : atteindre la tranche marginale d’imposition (TMI) inférieure entre 41 à 30 %. Il vous serait possible de ne plus avoir d’impôt à payer si report pendant 6 ans.

Investissez dans les cœurs de ville avec la Loi Malraux à Bordeaux

La loi Malraux consiste à l’achat d’un bien ancien mis dans un secteur de sauvegarde avant la mise en location. Sa création vise à valoriser et préserver les bâtiments anciens des centre-villes, mais également, vous réduisez vos impôts à hauteur de 22 à 30 % du montant des travaux engagés, sur une période d’entre 1 et 7 ans ! Une fois les travaux terminés, le bien doit être tout de suite mis en location l’année qui suit, durant 9 années minimum.
Le plafonnement des niches fiscales de 10 000 € par an, n’est pas concerné par la Loi Malraux. Vous aurez la possibilité de réduire vos impôts dans la limite de 120 000 €. Pour défiscaliser l’achat de votre bien en Aquitaine, optez donc pour la Loi Malraux à Bordeaux.

Devenir loueur saisonnier et payer moins d’impôts avec la Para-hôtellerie à Bordeaux

Le dispositif de la para-hôtellerie à Bordeaux vous permet de vous lancer dans la location saisonnière tout en payant moins d’impôts. Vous pourrez mettre en location un bien meublé neuf, que vous possédez, et mettre en avant l’accueil, le ménage, la fourniture de linge et le petit déjeuner, et mandater un concierge pour vous remplacer si vous n’êtes pas sur place. Après vous être inscrit au RCS comme loueur professionnel, vous récupérez tous les loyers, ainsi que la TVA à 20 % (durant 20 ans).
Vous amortissez votre bien en 10 ans, contrairement aux autres dispositifs type LMP ou LMNP. Vous allez voir 10% de votre bien dans les charges de votre bilan fiscal chaque année et en cas de déficit, imputez le résultat négatif à votre revenu global et payez moins d’impôts.

Transmettre facilement grâce au Démembrement de propriété à Bordeaux

Si vous voulez payer moins d’impôts tout en préparant votre succession à Bordeaux, optez pour le dispositif de démembrement de propriété, qui vous permettra de donner la nue-propriété d’un bien immobilier à vos héritiers (c’est-à-dire la propriété des murs) tout en gardant pour vous “l’usufruit temporaire” (pouvoir y habiter ou le louer et percevoir les loyers). Vos enfants ou proches deviendront pleinement propriétaires, sans droit de succession à payer, après 15 ans ou bien dans le cadre d’un programme immobilier avec un bailleur social.
En achetant un appartement ou une maison à moindre prix, en nue-propriété, vous ne paierez aucune charge et ne toucherez pas les loyers, sauf après 15 ans. Pour préparer sa retraite, se constituer un patrimoine, et transmettre à ses héritiers, le démembrement de propriété est un dispositif attractif.

Loi Pinel à Bordeaux: défiscaliser une partie de son bien mis en location

Un dispositif des plus prisés par les ménages français, mais aussi par tous les investisseurs souhaitant se constituer un patrimoine immobilier via la mise en location, la Loi Pinel à Bordeaux vous aidera à obtenir une réduction d’impôts lors de l’achat d’un bien neuf avec de bonnes performances énergétiques (RT 2020 ou BBC).
Jusqu’à 21% du prix (plafonné à 300 000 €) pour une location de 6 à 12 ans consécutifs, qui équivaut à 63 000 € d’impôts sur le revenu en moins !

Défiscalisez dans l’immobilier d’Outre-Mer avec la Loi Girardin

Vous souhaitez investir dans les DROM-COM français (Départements, Régions et Collectivités d’Outre-Mer) ? Alors pensez à la défiscalisation immobilière a pour but de soutenir le développement économique de ces territoires insulaires, encore appelé la Loi Girardin. Le concept repose sur l’acquisition d’un logement neuf dans un territoire ultramarin, pour en faire votre résidence principale ou un logement social, à mettre en location.
Le but est d’obtenir une réduction d’impôts pouvant monter jusqu’à 50 000 Euro (avec un plafond de 18 000 €), s’adressant aux entreprises ou personnes morales souhaitant payer moins d’impôts sur les sociétés (IS). Vous retirez du revenu imposable de l’entreprise 100 % du prix du bien, si vous achetiez un bien immobilier en outre-mer.

Se lancer dans la location avec le statut Loueur Meublé Non-Professionnel (LMNP) à Bordeaux

L’option du Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP), pour investir dans l’immobilier locatif sans en faire votre activité professionnelle, est envisageable, en ne dépassant pas 23 000 € TTC de recettes annuelles ne représentant pas plus de la moitié de vos revenus totaux.
A l’opposé du statut de Loueur Meublé Professionnel (LMP), qui vous octroie une fiscalité avantageuse sur les revenus perçus et un amortissement du bien se déroulant sur une longue durée (2,5% sur 40 ans).

Devenir Loueur Meublé Professionnel via le dispositif LMP à Bordeaux

L’option du Loueur Meublé Professionnel (LMP), vous convient, si vous possédez plusieurs logements que vous souhaitez mettre en location saisonnière et y consacrer votre précieux temps. Toutefois, vos recettes ne doivent pas excéder plus de 23 000 € TTC par an et représenter plus de 50 % de vos revenus globaux. Dans le cas contraire, vous serez soumis au statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). D’ailleurs, l’inscription au RCS n’est pas obligatoire.

Dans le cas où votre bilan fiscal annuel est négatif, vous pouvez alors imputer votre déficit sur votre revenu global : vous paierez moins d’impôts. Aussi, vous pourrez amortir votre bien sur une période de 40 ans avec un taux à 2,5%, tels sont les avantages de ce dispositif. Enfin, vous serez exonéré de l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière).

Borloo, Duflot, Denormandie : retour sur les anciens dispositifs immobiliers

Dans le cadre d’un investissement dans le passé avec des dispositifs de défiscalisation immobilière, vous n’aurez sans doute aucun mal à vous familiariser avec les dispositifs suivants : Loi Denormandie, Duflot, Scellier, Robien, Cosse et Borloo. Si les lois Duflot et Borloo procuraient certains avantages, comme une réduction d’impôt et l’amortissement sur les investissements locatifs. La loi Pinel a pris dorénavant sa place de nos jours. D’autre part, la Loi Robien, servait à simplifier l’amortissement d’un bien acheté, tandis que la Loi Scellier certifiait une réduction d’impôts, à condition que vous louez un logement neuf non meublé.

La plupart de ces dispositifs immobiliers subsistent encore aujourd’hui, malheureusement tendent à disparaître petit à petit d’ici la fin de l’année 2022. Telle le cas de la Loi Denormandie, qui sert à profiter de quelques réductions d’impôts dans le cadre d’un investissement locatif à Bordeaux, situé dans un ancien quartier. Et de la Loi Cosse, qui s’agit d’un dispositif qui vise à diminuer l’imposition de vos loyers à hauteur de 85 % maximum.

Notre équipe vous tend la main pour connaître lequel de ces dispositifs en voie de disparition vous serait profitable, et leurs correspondances avec les dispositifs actuels.